JARDINAGE

MARS, QUE FAIRE AU POTAGER ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Mars au potager annonce le renouveau, l’arrivée du printemps… Les jours s’allongent significativement, les températures se font de plus en plus clémentes, les oiseaux et les insectes reprennent peu à peu leurs activités.

🌷🦋🐞 🌹

Le potager lui aussi reprend de la vigueur et redemande un peu plus d’attention, mais par quoi doit-on commencer ?


A LA MAISON

Le plan du potager

Croquis par Juraj Varga de Pixabay

Selon moi, la première chose à faire c’est de lister toutes tes envies en matière de légumes, fruits mais aussi de fleurs.

N’hésites pas à te renseigner sur les différentes associations que tu peux mettre en place entre tes plants de légumes et les fleurs compagnes.

Voici, le livre que je te recommande tout particulièrement :

Inutile de vouloir planter des choux de Bruxelles, si tout comme moi cela te dégoûte…
🤢

Après avoir listé les légumes, les fruits et les fleurs que tu aimerais voir dans ton potager. Tu va pouvoir commencer à faire un plan. Tout ceci, dans le but de visualiser où tu vas mettre chaque plantation et de prévoir les associations entre tes légumes et tes fleurs.

Bien évidemment rien n’est figé…


DANS LA SERRE

Mars est un mois où les températures s’élèvent, il va donc être important d’aérer la serre ou les tunnels du moins quand les journées se feront douces. Cela évitera l’excédent d’humidité et de voir apparaître sur tes jeunes plants la présence de maladies.

Les semis sous abris

C’est aussi est le mois où de nombreux semis vont prendre place, soit en serre, soit en intérieur, mais pas que…

Certaines cultures vont avoir besoin de températures assez clémentes pour pouvoir germer, comme les :

  • Piments, poivrons
  • Aubergines
  • Physalis
  • Tomates …

Il est donc préférable soit de les mettre en intérieur, soit dans une serre chauffée.

Semis par Congerdesign de Pixabay

Pour les plants moins frileux, les semis placés en serre non chauffée feront largement l’affaire.

(Attention, les gelées peuvent tout de même mettre à mal tes jeunes pousses)

Je pense notamment aux :

  • Laitues
  • Concombres, cornichons
  • Choux
  • Céleris rave, branches
  • Brocolis
  • Rhubarbe
  • Artichauts
  • Poireaux…

En tout début du mois, il est aussi grand temps de mettre les futures pommes de terre à germer.

Les plantes aromatiques

Les semis de plantes aromatiques seront aussi de saison.

– Sarriette
– Cerfeuil
– Coriandre
– Thym
– Oseille
– Origan
– Menthe
– Romarin
– Basilic
– Aneth
– Sauge

AU POTAGER

En Mars, le potager demande quelques travaux d’aménagement avant la mise en place des futures plantations.

Les engrais verts

Selon ton climat, il se peut que les engrais vert semés en automne soient toujours présents, les gelées hivernales n’ont pas été assez virulentes, voire inexistantes.

Dans ce cas, il va falloir les enlever, plusieurs solutions s’offrent à toi :

  • Tondre les engrais verts au ras du sol.
    • Place les en paillage
    • Incorpore les en surface (10-15 cm) à l’aide d’une grelinette
  • Arracher les avec les racines
    • Laisse les sécher pendant quelques jours
    • Place les en paillage sur la parcelle de culture

Préparation des planches de culture

Certaines cultures vont avoir besoin d’un sol préparé avant de commencer tous semis, je pense notamment aux carottes, radis.

Pour cela, il va falloir dépailler ton sol, si celui-ci est en paillage permanent.

Il va falloir ameublir ton sol avec du sable par exemple, et par la même occasion pourquoi ne pas apporter une bonne quantité de compost ou de fumier composté afin de le fertilisé.

Pour finir, passe le râteau afin de rendre la planche de culture la plus plane possible.

Du côté des semences

Tu vas pouvoir débuter certains de tes semis en pleine terre, par contre pour les climats plus rudes, il va être préférable d’attendre entre 15 jours et 1 mois de décalage.

Si ton sol est encore gelé, n’y touche surtout pas… Attends le dégel avant d’attaquer quoique se soit.

Voici la liste, des semences que tu peux directement semer en pleine terre au potager :

– Pois lisses
– Mange-tout
– Radis
– Fèves
– Navets
– Ails
– Oignons, Échalotes
– Panais
– Betteraves
– Persils
– Ciboulette
– …

Les fleurs

Mars est aussi la période idéale pour les semis des fleurs, en sachant qu’elles se marient très bien avec nos cultures pourquoi s’en priver, si ce n’est que pour le plaisir des yeux.

– Soucis
– Oeillets d’Inde
– Phacélies
– Tournesols
– Bourraches
– Capucines
– Cosmos
– …
Bourraches par Radfotosonn de Pixabay

La division des vivaces

Certaines opérations, peuvent se faire à l’automne mais aussi au début du printemps, je pense notamment à la division des plantes vivaces. Cette action va leur permettre de reprendre de la vigueur pour l’année à venir et par la même occasion de les multiplier.

En effet, une plante vivace se développe au même endroit pendant plusieurs années, et va prendre inévitablement de plus en plus de place. Or, l’espace qui lui est attribuée au début devient de plus en plus exiguë pour son développement. La division permet donc de lui redonner de l’espace.


Voilà, le printemps commence à pointer le bout de son nez mais il va falloir tout de même rester raisonnable… Mars au potager est un mois de transition où les gelées ne sont pas écartées, mais les températures sont tout de même en hausse et la luminosité aussi.

- Cet article est écrit et diffusé par Delphine du blog "Potager D'Abondance" -
Partager l'article
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • virginie

    Bonjour Merci pour cet article. Chez nous on a la chance d’avoir un temps clément…du coup, on a déjà fait nos semis et déjà les premières feuilles pousses… (on a pour la première fois cette année tenue compte de la lune) Nos filles adorent! et ça aide pour leur faire manger les légumes 😉

    • Delphine G

      Bonjour, quand on s’implique, qu’on apporte du sens, on a tout de suite plus envie de voir le résultat et donc de goûter au fruit de nos efforts.
      Ici, les filles se font des goûters de tomates cerises 😅, d’ailleurs il est très difficile d’en ramener la maison.
      D’ailleurs, il va falloir prévoir quelques pieds en plus cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *