FERTILISER AVEC DES ENGRAIS VERTS

Après la seconde année de culture, beaucoup de jardiniers commencent à avoir des récoltes de plus en plus maigres, des plants plus fébriles… C’est à ce moment-là que l’on commence à se questionner sur la fertilité de notre sol. Pour répondre à la question, il existe plusieurs méthodes pour enrichir son sol naturellement, dont les engrais verts…

QU’EST CE QUE C’EST ?

Les engrais verts sont des plantes à croissance rapide qui vont devancer la progression des adventices. Ils sont semés à la volée sur des parcelles non cultivé afin de favoriser la régénération du sol que ce soit au niveau nutritionnel qu’au niveau de la structure du sol.

On y retrouve notamment les végétaux de la famille des légumineuses, des crucifères et des graminées.

QUELS SONT LES AVANTAGES?

1- Nourrir le sol

Leur enracinement permet de prélever les nutriments présents en profondeur, avant d’être restitué en surface. Par conséquent, ces nutriments vont être disponibles pour des cultures à enracinement léger ou moyen.

2- Maîtriser les adventices

La croissance des engrais verts est souvent rapide et très efficace pour réduire ou étouffer les adventices. Certains d’entre eux sécrètent des toxines qui inhibent leur germination et leur développement.

3- Améliorer la structure du sol

Les engrais verts ameublissent le sol grâce à leur système racinaire profond. Une fois fauchées au ras du sol, ils vont se dégrader doucement et fertiliser naturellement le sol grâce à la vie souterraine de notre sol.

4- Activer la vie biologique

Ils ont la capacité de stimuler ainsi la vie organique souterraine (vers de terre, bactéries, champignons…) qui jouent un rôle essentiel dans le cycle de transformation du carbone, de l’azote et bien d’autres éléments bénéfiques sur la croissance et la santé des plantes.

Cette vie biologique se charge de transformer et transporter les éléments nutritifs jusqu’aux racines de vos futures plantations potagères.

Pour ceux qui l’en est de la biodiversité en surface, les engrais verts attirent de nombreux insectes y compris les pollinisateurs.

5- Protéger les sols

De plus, ils assurent une couverture du sol, le protégeant des désagréments causés par la météo. Notamment, de l’érosion, des pluies battantes, du lessivage, du ruissellement…

LESQUELS CHOISIR ?

Le choix se fait en fonction de plusieurs critères :

  • La saisonnalité
  • La rotation des cultures
  • La nature du sol
  • L’intérêt

Il existe 3 grandes famille d’engrais vert :

Les légumineuses

Ces plantes ont la particularité de capter l’azote dans l’air afin d’en restituer une partie dans le sol tout en améliorant sa structure
(les fèves, les semis de haricots, les pois, la luzerne, le trèfle incarnat, les vesces de printemps, les lentilles …)

Les Crucifères

Ils permettent de créer rapidement une couverture végétale servant à limiter le développement des adventices.
(la moutarde, le colza …)

Les Graminées

Ils permettent d’améliorer la structure générale du sol .
(le seigle, l’avoine …)

Pour t’aider, télécharge le tableau ci-dessous, cela te permettra de choisir tes engrais verts en fonction des tes besoins.

~ CLIQUE ICI ~

La liste n’est pas exhaustive

QUELS SONT LES INCONVÉNIENTS?

Néanmoins, les engrais verts possèdent quelques inconvénients à prendre en compte  :

  • Une consommation d’eau importante, notamment pour les engrais verts d’été.
  • Pour les petits potagers, si tu prévois de faire un potager d’hiver, les engrais verts peuvent occuper une place qui pourrait être destinée aux cultures.

DÉTRUIRE LES ENGRAIS VERTS

Pensez à les faucher en début de floraison, juste avant la formation des graines, qui entraîne la perte de nutriments et propagation des semences.

Après fauchage, 2 possibilités s’offre à toi :

  • Soit, les éparpiller en paillage sur une parcelle qui sera réensemencer plus tard.
    2 ou 3 semaines plus tard, l’engrais verts aura débuter sa décomposition, c’est le moment où tu pourras recommencer une nouvelle culture.
  • soit en les déposant dans le compost pour réensemencer immédiatement.

Voici, un tableau qui pourrait t’aider :

Engrais vertsPériode de semisIncorporation
AvoineMars – Avril
Septembre – Octobre
A faucher 3 à 4 mois après, ou au printemps.
ColzaAoût – SeptembreFaucher en fin d’hiver.
FéveroleMars à mai
Août – Septembre
Enfouir en début d’été, ou en mars.
LuzerneMars à septembreFaucher en fin d’hiver.
MoutardeMars à septembreSemée au printemps ou en été, elle sera détruite en automne. Broyer si non détruite par le gel hivernal.
PhacélieMars à septembreFaucher 8 à 10 semaines après semis. Détruite en hiver au moins partiellement par le gel.
SarrazinAvril à aoûtSemé au printemps ou en été, il sera détruit 2 mois après. Détruit en hiver par le gel.
SeigleAoût -septembreTondre en fin d’hiver et enfouir.
SainfoinJuillet / AoûtFaucher avant la floraison.
Trèfle blancMars à mai
Août – Septembre
Emet de nombreux rejets après fauchage.
Trèfle incarnatAoût-SeptembreTondre en fin d’hiver et enfouir.
VesceMars à Mai
Septembre
Détruite par le gel en hiver.

Si tu as des questions, n’hésites pas à m’en faire part dans les commentaires, je me ferai un plaisir d’y répondre. N’hésites pas à partager et à aimer cet article, s’il t’a plu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *